Selon les conseils des professionnels, il faut protéger les cheveux avant l’arrivée de l’été afin d’optimiser leur brillance et leur souplesse. En effet, soleil, chaleur, baignade à la plage ou à la piscine ont tout pour faire souffrir les cheveux. Certes, ce n’est pas facile car pendant les vacances, le réflexe est loin d’être automatique. Dommage, car même en ville, les cheveux exposés s’abîment bien plus vite qu’on ne croit.

Protégez ses cheveux

Selon Marie-Sabine Darde, chef de projet au département développement clinique capillaire Pierre Fabre, la kératine se dégrade au bout de deux jours équivalents à une exposition solaire dans le sud. En effet, les UV provoquent des altérations à la fois superficielles et profondes de la tige des cheveux. Les protéines de la cuticule sont endommagées par les UVB, provoquant ainsi une rupture des ponts de bisulfure. Quant à la mélanine et les lipides, ils sont alternés par les UVA et la lumière visible qui arrivent à pénétrer dans le cortex.

Protégez ses cheveux2

C’est la raison pour laquelle, il est important de bien protéger ses cheveux dès les premiers rayons. En effet, il ne faut pas attendre que le sel et le chlore aggravent le phénomène. Pour cela, optez pour un spray protecteur invisible. Il a pour rôle de protéger les cheveux comme celui qui protègent la peau. Assurez-vous que la formule contient un écran anti UV. Vous pouvez regarder l’indice KPC, un écran spécifiquement capillaire développé par René Furterer indiquant, études à l’appui,  le pourcentage de ponts bisulfures protégés. Pensez à appliquer ce spray, notamment lorsque vous pensez rester un moment exposé.